Contactez nous

Vous avez une question
contactez-nous par téléphone aux numéros :

Pharmacie Decaroli Sainte Marthe
234, ch Sainte Marthe
13014 MARSEILLE

04 91 98 31 28

Pharmacie Decaroli Saint Barnabé
46, av Saint Barnabé
13012 MARSEILLE
04 91 49 21 15

Pharmacie Decaroli Provencale
154, bd National
13003 MARSEILLE
04 91 50 74 50

ou par e-mail via le formulaire de contact

  
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/pharmaci220/www/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::init() should be compatible with views_handler::init(&$view, $options) in /home/pharmaci220/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 745.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/pharmaci220/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 589.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/pharmaci220/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 589.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_node_status::operator_form() should be compatible with views_handler_filter::operator_form(&$form, &$form_state) in /home/pharmaci220/www/sites/all/modules/views/modules/node/views_handler_filter_node_status.inc on line 14.

La distribution des médicaments en France

 

La distribution des médicaments est assurée par une véritable chaîne pharmaceutique continue. Cette chaîne est constituée d'établissements pharmaceutiques :

  • les dépositaires,
  • les grossistes-répartiteurs,
  • les officines de pharmacie.

Ces trois catégories d'établissements sont placées sous l'autorité de pharmaciens responsables ou titulaires obligatoirement inscrits auprès de l'Ordre des pharmaciens.

 

Les dépositaires

Les dépositaires assurent la distribution de médicaments dont ils ne sont pas propriétaires. Ils peuvent ainsi agir pour le compte d'un ou de plusieurs fabricants.
Ils sont tenus de respecter un code de bonnes pratiques.

 

Les grossistes-répartiteurs

Au contraire, les grossistes-répartiteurs sont propriétaires de leur stock. Ils achètent, stockent et "répartissent" (autrement dit, vendent en gros et au détail) des médicaments sans les transformer.
Comme les dépositaires, les grossistes-répartiteurs sont tenus de respecter un code de bonnes pratiques.

Le Code de la santé publique impose aux grossistes-répartiteurs cinq obligations très strictes :

  • avoir le statut d'établissement pharmaceutique et être dirigé par des pharmaciens,
  • desservir toutes les officines de pharmacie de leur secteur,
  • livrer tout médicament de leur stock dans les 24 heures,
  • référencer au moins 90% des médicaments et accessoires médicaux,
  • détenir en permanence un stock suffisant pour satisfaire au moins 2 semaines de consommation.

Un contrôle très organisé
Remarquons que les fabricants, dépositaires et grossistes-répartiteurs ne peuvent distribuer les médicaments qu'à d'autres entreprises ou organismes autorisés à les distribuer ou à des personnes habilitées à les dispenser.
Le législateur a ainsi voulu s'assurer, à tous les niveaux, que le médicament, "produit pas comme les autres", ne serait pas détourné de son usage adéquat, cela sous la responsabilité et le contrôle de professionnels compétents, inscrits à l'Ordre.
De plus l'ouverture d'un établissement ou des modifications concernant son équipement sont subordonnées à une autorisation préalable du ministre chargé de la Santé.

Une illustration de cette sécurité assurée par l'ensemble de la "chaîne de distribution" est notamment offerte par la mise en place d'une traçabilité permanente des lots de fabrication des médicaments, rendant ainsi possible la diffusion d'informations importantes, voire les retraits d'urgence de lots incriminés.

 

Les officines pharmaceutiques

Les officines ne sont pas à proprement parler des entreprises de "distribution". Ce sont des établissements pharmaceutiques auxquels sont réservées "la dispensation" au détail des médicaments, l'exécution des préparations dites magistrales et officinales ainsi que la vente des plantes médicinales. Elles assurent aussi la vente de dispositifs médicaux et de nombreux accessoires et de produits d'hygiène. Elles constituent donc le dernier maillon de cette chaîne. Comme pour les autres établissements, la création et le transfert des officines sont réglementés.

Source : Ordre National des Pharmaciens

Liens utiles